Bavière l’Oubliée

Bavière l’Oubliée, l’hôpital de Bavière fût ouvert en 1606. Le nom de Bavière fut retenu par les Liégeois et aller à Bavière devint synonyme d’aller à l’hôpital. Un périmètre de sécurité est réapparu depuis 2015 aux abords de l’entrée monumentale du site de Bavière, à Liège. Le bâtiment est l’un des derniers vestiges de l’ancien hôpital, et il doit subsister, en principe, dans le projet d’aménagement.
L’immeuble est dans un état de délabrement avancé. Il a été très endommagé lors d’un incendie en 2010. Le toit, percé, a été partiellement revêtu d’un bardage rigide mais, par endroits, des tuiles menacent de tomber. Et, à l’intérieur, les planchers, très abîmés, ont découragé les squatteurs d’occuper les lieux.
L’édifice d’aujourd’hui a été construit dans les toutes dernières années du 19ème siècle. Il n’est pas classé au patrimoine, contrairement à la chapelle de Saint Augustin, voisine, où se chante encore la messe en latin, le dimanche, mais il est prévu de le sauvegarder. C’est, en effet, un témoin architectural de l’histoire sociale liégeoise.

Le prix est de 10,00 + 5,00 frais de port.